Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub

vendredi 19 avril

Dégradation de la sécurité en gare de Nancy : David Valence interpelle la SNCF

6 commentaires

6

Écouter cet article

(Archive)

David Valence, député de la deuxième circonscription des Vosges et conseiller régional du Grand Est, a interpellé par courrier le directeur régional de SNCF Gares et Connexions, Christophe Chartrain, « quant à la dégradation de la sécurité aux abords et en gare de Nancy. De nombreux Vosgiens s’alarment en effet de cette situation. Ils fréquentent cette gare en correspondance depuis les lignes du Sud de la Lorraine vers d’autres liaisons TER ou TGV. »

« L’agression dont ont été victimes les gérants d’un magasin du hall Thiers le 5 février a mis en lumière un état de fait dont se plaignent nombre d’usagers de la gare depuis fin 2023.

Dans mon courrier, j’ai invité le directeur régional de SNCF Gares et Connexions à préparer un plan d’action pour ramener de la sérénité en gare de Nancy, en y associant la Ville et la région Grand Est. Cette dernière met tout en œuvre en effet pour mieux desservir les Vosges par le rail : ses efforts ne peuvent être annihilés par une dégradation de la sécurité dans une gare aussi importante que Nancy pour le sud de la Lorraine. La sécurité est un des facteurs clefs d’attractivité
du train !

Je serai très attentif aux réponses qui pourront m’être apportées par SNCF Gares et Connexions et reste mobilisé, dans l’intérêt des Vosgiens et de tous les Lorrains, sur ce dossier de sécurité du quotidien. »

Christophe Chartrain

David Valence

Dégradation de la sécurité en gare de Nancy

DNCF Gares et Connexions

Gare de Nancy

sncf

(Archive)

David Valence, député de la deuxième circonscription des Vosges et conseiller régional du Grand Est, a interpellé par courrier le directeur régional de SNCF Gares et Connexions, Christophe Chartrain, « quant à la dégradation de la sécurité aux abords et en gare de Nancy. De nombreux Vosgiens s’alarment en effet de cette situation. Ils fréquentent cette gare en correspondance depuis les lignes du Sud de la Lorraine vers d’autres liaisons TER ou TGV. »

« L’agression dont ont été victimes les gérants d’un magasin du hall Thiers le 5 février a mis en lumière un état de fait dont se plaignent nombre d’usagers de la gare depuis fin 2023.

Dans mon courrier, j’ai invité le directeur régional de SNCF Gares et Connexions à préparer un plan d’action pour ramener de la sérénité en gare de Nancy, en y associant la Ville et la région Grand Est. Cette dernière met tout en œuvre en effet pour mieux desservir les Vosges par le rail : ses efforts ne peuvent être annihilés par une dégradation de la sécurité dans une gare aussi importante que Nancy pour le sud de la Lorraine. La sécurité est un des facteurs clefs d’attractivité
du train !

Je serai très attentif aux réponses qui pourront m’être apportées par SNCF Gares et Connexions et reste mobilisé, dans l’intérêt des Vosgiens et de tous les Lorrains, sur ce dossier de sécurité du quotidien. »

6 commentaires

  • Avatar du commentaire numéro 250

    Adam Jean Pierre

    Malheureusement, valable aussi pour epinal
    Le hall de gare est un point de deal notoire
    Des mineurs, certains étrangers, qui vendent au vu et au sus de tour le monde
    Et consommation de coke sur les lavabos des toilettes
    Quelques interventions de police quand ça dégénère, mais retour des dealers une heure après, ils sont mineurs, donc libération immédiate….

    J’ai moi même appelé la police quand ils « jouent  » avec un taser..
    C’est une arme de « protection  » pour eux
    Heureusement, ils n’en sont pas encore à la kalashnikov à Épinal

    • Avatar du commentaire numéro 251

      André88

      C’est malheureusement des problèmes fréquents dans une très grosse partie des gares et pas qu’en France

  • Avatar du commentaire numéro 253

    Remy gehin

    Pour quelqu’un qui veut supprimer 50% du personnel d’acceuil en gare et de vendeurs dans les gare en Lorraine c est un peu contradictoire….

  • Avatar du commentaire numéro 255

    Lionel

    Qu’il interpelle le ministre de l’intérieur, et qu’on mette des sanctions comme il faut pour laisser tout délit et crimes avec si peu d’impunités, qui au final n’arrête jamais nos délinquants.

  • Avatar du commentaire numéro 256

    choukov

    7 ans déjà (12 avec moulosse) qu’ils sont les « chefs »,
    Et « Dieu se rit des hommes qui …. »
    Gesticulations pre-electorales.

  • Avatar du commentaire numéro 264

    Bauer Fabien

    Monsieur Valence se décharge encore de ses responsabilités sur l’entreprise publique qu’il hait à faire crever à petit feu. Il a la memoire courte: Qui a supprimé les personnels sncf des gares, notamment les vendeurs aux guichets? Qui a contracté avec la gendarmerie pour effectuer des rondes dans les trains à la place des agents de la police ferroviaire et des contrôleurs sncf pendant la circulation de certain trains? Lui même en tant que responsable des transports au conseil régional Grand Est et toute sa clique de libéraux! Fort de café de se faire passer pour un grand malade atteint d’alzeimer! Parce qu il est député des Vosges, il n’y aurait que les vosgiens qui sont en insécurité dans les gares ou ailleurs? La suppression de la police de proximité par son mentor, Nicolas Sarkozy, y est sans doute pour quelque chose!

Laisser un commentaire